Nick Mellow, une pop à textes dans l’air du temps

Temps de lecture estimé : 1 '

Un nouveau son, des compositions d’orfèvre et un look fringant : Nick Mellow fait peau neuve en 2022. Son nouvel EP Backseat paraît chez Phonag Records le 19 août. Sur ce mini-album de cinq morceaux, Nick Mellow livre des textes personnels et des histoires authentiques qu’il combine avec un son pop moderne et entêtant, à écouter et à réécouter, car ses chansons ne manquent pas de profondeur.

And I feel like in a runaway car sometimes, sitting on the backseat of my life and the world is passing by chante Nick Mellow dans une strophe de son titre Waste My Time extrait de son nouvel EP Backseat. Une image forte et immédiatement saisissable en analogie avec les deux dernières années de sa vie. « Si l’on est assis à l’arrière d’une voiture, on n’a pas de contrôle direct sur la vitesse du véhicule, la direction dans laquelle on veut aller ou la destination que l’on veut atteindre. Cela peut être ressenti comme de la frustration et une perte de contrôle. Mais cela a aussi quelque chose de libérateur, car on peut profiter de ce moment pour contempler le paysage qui défile » explique Nick Mellow lorsqu’il décrit les émotions contradictoires qu’il a ressenties ces derniers temps.
Dans d’autres chansons, Nick Mellow raconte comment il a perdu et il a regagné confiance en lui (When I Lie et Who I Am), il y parle aussi de nostalgie (Goodbye et Paper Heart) ou du train-train quotidien (Waste My Time).

Le Suisse réussit à aborder des sujets sérieux avec des mélodies pop modernes et fraîches. Les nouvelles chansons ont vu le jour en collaboration avec les producteurs suisses à succès Tom Oehler (Nemo, Marius Baer et Luca Hänni) et Benjamin « BNJI » Schmid (Anna Rossinelli et Adrian Stern). Le premier single Goodbye a même été co-écrit par la songwriteuse américaine Michelle Leonard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code