Pourquoi ne faut-il pas dormir tard le week-end ?

Temps de lecture estimé : 1 '

J’ai trouvé une étude, très intéressante sur le site gentside.com mené par des chercheurs de l’Université de Pittsburgh et qui traite du sommeil, le sommeil le week-end, et comme nous sommes vendredi, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de vous en parler.Si, je dis bien si, vous avez l’habitude de vous lever tôt uniquement la semaine et que le week-end est pour vous le moment de la relâche, des couchers tard et des grasses matinées à n’en plus finir, des petits déjeuner à midi et tout le reste et bien sachez que ça ne va pas.

Cette fameuse étude américaine a démontré qu’avoir un rythme de sommeil dépareillé pendant le week-end et votre semaine de travail pouvait être à l’origine d’une série de changements métaboliques de mauvais augure pour votre santé globale.Ces effets négatifs comportent : une plus grande résistance en insuline, problématique si vous voulez maigrir, plus de triglycérides, une plus grande masse corporelle ainsi qu’une baisse du taux du bon cholestérol. Toutes ces conséquences pouvant mener à diverses effets néfastes tels que le diabète et des maladies cardiovasculaires.

Dans le cas de cette étude, les chercheurs ont observé le cas de 447 personnes âgées de 30 à 54 ans, 85% d’entre eux se levant plus tard durant le week-end, et 15% se levant à la même heure que « d’habitude ». Ceux qui avait le plus grand écart entre leur rythme de sommeil régulier et celui du week-end avaient plus de cholestérol, un plus grand indice de masse corporel, une plus large circonférence de taille et autres.

Qu’on se rassure tout de même, les recherches ont été menées pendant uniquement 7 jours, les chercheurs admettent que les effets à long terme ne sont pas encore clairs et que tout serait une question de respect de d’horloge interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code