Parler à ses animaux serait un signe d’intelligence

Parler à ses animaux serait un signe d’intelligence

16 décembre 2019 0 Par Marine Ulzio

Temps de lecture estimé : 1 '

Selon une étude, menée par le professeur Nicholas Epley de l’Université de Chicago, parler aux animaux serait un signe d’intelligence, si si, je vous assure !

Parler aux animaux d’une manière générale c’est déjà le signe que nous les considérons comme des individus, avec une personnalité, des sentiments, des émotions. Souvent, ils sont même désigné comme un membre de la famille.

Le fait de leur parler, porte un nom, c’est l’anthropomorphisme. Parler à Médor ou à Pantoufle, c’est lui donner une caractéristique humaine et ce serait le signe de sensibilité, de créativité et aussi d’ouverture d’esprit. Toujours selon le professeur Nicholas Epley il s’agit d’une caractéristique unique des êtres humains. Plus on leur parle en les considérant comme nos semblable, plus on fait preuve d’intelligence sensible.
D’autre part, un chien peut retenir plus de 150 mots, alors lui parler c’est aussi être écouté. L’intonation de la voix est encore plus importante pour eux. Ils savent si on est content ou en colère… Les chats aussi ont des miaulements spéciaux pour communiquer avec nous.

Evidemment, ce n’est pas parce que vous allez commencer à parler aux pigeons dans 10 minutes que votre intelligence va augmenter, il faut que ce soit quelques choses de naturel, de spontané. Toujours selon cette étude, le simple fait que nous ayons pu parler avec nos GI Joe ou nos Barbie quand nous étions petit est la preuve de cette intelligence.

Vous savez tout, ou presque, puisque l’étude ne dit rien sur les gens qui parlent à leurs plantes.