Les règles d’or de la sieste

Les règles d’or de la sieste

4 mai 2020 0 Par Raoul Lionel

Temps de lecture estimé : 1 '

Confinement, déconfinement… Ouverture, fermeture, retour à l’école, bref la période déjà stressante de ces dernières semaines ne va pas en s’améliorant pour certains. Pour se remettre d’aplomb et voir la suite sereinement, rien de tel que du repos ! 

Il a été démontré qu’une sieste améliore considérablement les performances, la productivité, la mémoire, la créativité et l’humeur. 

C’est le site questionsdeforme.fr qui nous rappelle également que la sieste participe au bon fonctionnement du système immunitaire et contribue à faire baisser les risques de maladies cardio-vasculaires. 

Mais une bonne sieste, ça ne s’improvise pas, il y a des règles à respecter ! Par exemple, si vous avez besoin d’un coup de boost rapide, la sieste devra durée entre 15 et 30 minutes.

Par contre, si vous êtes ko, vous pouvez dormir plus longtemps, idéalement une heure et demie, pas plus. Ces sieste-là vous permettront de décompresser et de gagner en créativité. Pourquoi 90 minutes ? Tout simplement car cette durée correspond à un cycle de sommeil complet. C’est donc le meilleur moyen de revenir au top de vos capacités cérébrales. 

Si vous dormez plus, vous risquez de vous sentir dans les choux et du coup de perdre les bénéfices de la sieste. 

L’heure de ce moment pour soi est importante aussi, essayez de la faire toujours au même moment, en respectant un schéma régulier. De cette façon, votre corps prendra l’habitude de se mettre en mode repos, et raccourcira le temps d’endormissement et donc, le temps total de sieste. 
Pour info, le pic de fatigue intervient en moyenne entre 14h et 16h.

Pour finir, comme pour tout, ne vous forcez pas ! Si vous êtes au taquet vous n’avez pas besoin de vous reposer. Vous obliger à dormir risque de vous ramollir…  

Bonne sieste !