Les bienfaits du tricot contre l’anxiété et la dépression

Les bienfaits du tricot contre l’anxiété et la dépression

17 janvier 2020 0 Par Marine Ulzio

Temps de lecture estimé : 0 '

Si vous êtes stressé, anxieux, un brin déprimé, vous devriez vous mettre au tricot ! 

Selon une étude de la Harvard Medical School, tricoter réduit le rythme cardiaque et la pression artérielle. Mais ce n’est pas tout, selon la Mayo Clinic – une fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine – les amateurs de tricot ont 30 à 50% de risques en moins d’être atteints de troubles cognitifs tels que la démence. 

Toutes les deux affirment que le tricot contribuerait à lutter efficacement contre l’anxiété, la dépression et les douleurs chroniques, en plus de palier à la solitude et d’améliorer la sensation de bien-être. C’est extraordinaire !

Evidemment avec des résultats et des affirmations comme celles-ci, l’organisation Knit For Peace, qui invite à tricoter pour la paix et à faire don de nos oeuvres dans les zones de guerre, a elle même organisé un sondage auprès de 1000 de ses bénévoles. Et, bingo, tous relèvent les bienfaits du tricot dans leur quotidien, notamment celui de détendre et d’être apaisant.  

Il ne vous reste plus qu’à acheter des aiguilles, de la laine et hop, tricotez !