Crisiss on infinite earths, un crossover réussi !

Crisiss on infinite earths, un crossover réussi !

23 janvier 2020 0 Par Maurizio Iulianiello

Temps de lecture estimé : 2 '

Mardi dernier, la chaîne américaine The CW diffusait les deux derniers épisodes du crossover annuel de l’Arrowverse Crisiss on infinite earths et il faut bien l’avouer, d’année en année, ces rencontres de super-héros s’améliorent.

Lancée le 8 décembre 2019 dans Supergirl, le final est arrivé dans le premier épisode de la saison 5 des Legends of Tomorrow et quelle fin ! Attention SPOILER ALERT !!

Ce crossover annuel des séries de super-héros de la chaine The CW a vu grand en intégrant une multitude de héros de l’univers DC comics et allant plus loin que les traditionnels Flash, Supergirl, Green Arrow (et leurs entourages respectifs) et certains Legends, pour ce nouveau rassemblement Lucifer (dont la cinquième saison arrivera ce printemps sur Netflix) fait une apparition remarquée, comme Black Lightning autre héros DC à officier sur la plateforme de streaming. Mais Greg Berlanti, Marc Guggenheim et Marv Wolfman, qui ont écrit l’histoire, sont allés plus loin et on fait co-habiter tous les héros de tous les horizons dans cette histoire parue dans un comics book en 1985 !

L’auteur de Crisiss on infinite earths, Marv Wolfman avait, en substance, la volonté de réunir tous les univers des super-héros pour n’en créer plus qu’un. Depuis longtemps, le multivers (l’idée que plusieurs Terres existent avec des similitudes plus ou moins grandes sur les unes et les autres) avait son lot de héros, l’idée était de réunifier tout ce beau monde sur une seule et unique Terre, faisant disparaître au passage certaines incarnations des héros de l’univers DC comics. 

Ainsi en partant du principe que les Terres sont infinies, il est logique de voir apparaître sur l’une d’elles, le Clark Kent (Tom Welling) de la série Smallville (2001 – 2011), le Superman (Brandon Routh) du film Superman returns (2006) ou Flash (Ezra Miller) du film Justice League (2017) dans ce sixième crossover de l’Arrowverse. Tout à coup, tout a un sens, toutes ces interprétations au cinéma ou à la télévision sont liées les unes aux autres grâce au multivers et tous co-habitent dans une réalité différente. C’est bien joué.

Mais si l’idée de départ était de réunir tout le monde sur une seule Terre et de supprimer les doublons, nos héros vont sauver le monde, le multivers aussi en créant une nouvelle ligne du temps où tous les héros du Arrowverse vivent sur la même Terre, Terre-Prime. Enfin, pas tous, puisque l’un d’eux va se sacrifier pour que tout cela puisse se réaliser.

Cette sixième réunion des séries de super-héros de The CW est très réussie, la mise en scène décoiffe, l’intrigue est sympa et tous ces univers co-habitent à merveille ! Les clins d’oeil, nombreux, sont bien répartis et l’humour utilisé à bonne dose permet de relativiser le côté héroïque parfois pesant. 

A voir donc en streaming dans Supergirl (saison 5, épisode 9), Batwoman (saison 1, épisode 9), Flash (saison 6, épisode 9), Arrow (saison 8, épisode 8) et Legends of Tomorrow (saison 5, épisode 1).