Apple Store nous invite à tenir un journal 

Temps de lecture estimé : 3 '

Vous manquez de concentration, vous dormez mal ou vous avez l’impression de passer votre journée dans le brouillard ? Tous ces symptômes pourraient bien servir de signal d’alarme quant à votre santé émotionnelle. En fermant les yeux sur votre détresse émotionnelle et en la laissant s’ancrer dans la durée, vous prenez le risque d’en subir les effets néfastes sur le long terme. Il est donc important de faire face à nos sentiments en face et d’apprendre à les assimiler de manière équilibrée.

Selon le psychologue Liu Xuan, nous devons apprendre à reconnaître nos émotions avant de pouvoir les gérer efficacement. Aujourd’hui, il nous raconte comment le fait de noter ses sentiments jour après jour l’a aidé dans son développement émotionnel.

Reconnaître ses émotions est l’un des fondements les plus importants pour pouvoir les gérer, et c’est un processus que tout le monde peut apprendre.

Liu Xuan

Comment le « parti pris de la négativité » nous rend malheureux

Liu parle de « biais de négativité » pour qualifier notre tendance instinctive à noter et à mieux nous rappeler nos expériences les plus négatives. Selon lui, ce réflexe nous vient de l’époque où nous avions besoin de fuir le danger : « S’il y a un arc-en-ciel et un animal menaçant en face de vous, lequel remarquerez-vous en premier ? », demande-t-il.

Liu affirme que nos cerveaux sont programmés pour repérer le danger et le stress et pour entreprendre des actions en conséquence. Dans nos sociétés modernes, les êtres humains doivent faire face à des pressions continues venant de toutes parts, y compris dans nos vies personnelles et professionnelles — alors que ces pressions ne représentent pas de danger imminent ou menaçant pour notre vie, le cerveau et le corps répondent comme si c’était le cas. Avec le temps, le fonctionnement naturel de notre corps s’en trouve perturbé.

« Je recommande vivement à tout un chacun de tenir un journal », déclare Liu. « Je suis fan de Day One et j’utilise les différentes fonctionnalités proposées pour noter mes sentiments. »
Noter nos sentiments et les relire peut nous aider à identifier les sources de nos émotions négatives et à repérer les mécanismes néfastes. Petit à petit, vous pourriez vous rendre compte que des choses qui vous paraissent monumentales en ce moment sont en fait anodines à long terme.
Un autre exercice qu’il conseille est de se rappeler trois choses qui vous ont rendu heureux à la fin de chaque journée. Cet effort délibéré de porter attention à la positivité aide à compenser la négativité dans nos cerveaux et à redécouvrir les merveilleux aspects de nos vies.

Visionnez vos émotions en haute résolution

Liu vous incite à rechercher le détail quand vous écrivez dans votre journal ; autrement dit, plus la photo de vos émotions est nette, mieux c’est. « Vous pouvez vous représenter ça comme la résolution d’une image. Prenez la “colère” par exemple : au lieu d’écrire “je suis en colère”, quelles autres émotions ressentez-vous ? Vous pourriez par exemple ressentir du remords, du ressentiment, de l’impuissance, de l’injustice ou de la déception — des émotions toutes différentes, mais plus précises que de la simple colère », explique-t-il. « Les mots et le langage sont des manières d’augmenter la résolution dans votre journal émotionnel. Plus vous serez précis et descriptif, plus vos émotions deviendront claires, et plus ce sera facile pour vous de reconnaître et d’affronter ces émotions. »

Prenez les choses en main

Liu affirme que lorsque vous écrivez vos émotions, vous ne devriez pas faire attention à la longueur de votre texte. Abordez plutôt cette pratique dans un état d’esprit volontaire et engagé, pour en faire une véritable habitude. Au départ, nombreux sont ceux qui trouveront la démarche exigeante ou qui auront du mal à savoir quoi écrire. Mais avec un peu de patience, cela devient de plus en plus facile.« Faites attention à ce que ça ne devienne pas une autre source de stress. Trouvez une bonne app pour vous aider à mettre l’habitude en place ! », conclut-il.
Essayez l’une des apps ci-dessous et commencez à mettre en place une nouvelle habitude qui vous aidera à vous recentrer et à prendre une part active, porteuse de sens, à la gestion de vos émotions.

Lien vers l’article originale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code